LE BAR DE MASCULIN PRESENTE
SES COCKTAILS AU FEMININ

PAR

AIDA KASSAB

PARAKEVAS

POSTÉ LE

26 Octobre

2017

Le bar de masculin

PINA COLADA
Pina Colada, comprenez «ananas pressé», se compose de 4 cl de rhum blanc, de 2 cl de rhum brun, de 12 cl de jus d’ananas et de 4 cl de lait de coco. Vous mixez le tout est vous obtenez un cocktail ultra rafraichissant qui donne des envies d’évasion… De la poésie faite cocktail!

GIN CHRISTINA
Pour confectionner un délicieux et très rafraîchissant Christina il vous faudra mélanger 3 cl de gin, 3 cl de jus d’ananas et ajouter un doigt de liqueur de cerise. Remplissez le tout avec un Schweppes bien frais et proposez-le à Madame/Mademoiselle en dégustation. Attention toutefois à ne pas mettre trop de gin sous peine de transformer le subtil cocktail en bombe à retardement…

TEQUILA SUNRISE
Pour réaliser parfaitement une superbe Tequila Sunrise, il convient de suivre très exactement la recette. Commencez par jeter quelques glaçons dans un verre. Ajoutez 4 cl de Tequila, puis 4 cl de sirop de grenadine puis enfin 16 cl de jus d’orange. Pourquoi une telle précision? Tout simplement pour obtenir un beau dégradé de couleurs, du orange vers le rouge, qui évoque un lever de soleil. Pour info ce cocktail a été inventé par un barman ivre désireux d’inventer un breuvage aussi coloré qu’un lever de soleil. Comme quoi on peut être bourré et poète!

SEX ON THE BEACH
Avec la vodka on ne plaisante pas! Il est donc préférable de demander à Madame/Mademoiselle si le haut degré d’alcool de ce breuvage ne la rebute pas avant de préparer le mélange. Une fois que tout est clair, mélangez ensemble 4 cl de vodka, 2 cl de sirop de pêche, 6 cl de jus d’orange, 6 cl de jus de canneberge puis finalisez avec une tranche d’orange en déco et quelques glaçons. Si l’élue de votre cœur a des préférences en matière de fruits, il est tout à fait envisageable d’opter pour du jus de pamplemousse, du sirop de fraise, etc…

CENDRILLON
Un grand classique pour les adeptes des sans alcool! Pour créer le Cendrillon, vous aurez besoin de 5cl de jus de citron, de 5cl de jus d’orange (sanguine) et de 5cl de jus d’ananas.
Mélanger les ingrédients à l’aide d’un shaker et servir frais dans un grand verre. cocktail sans alcool, 19 calories par verre
On peut ensuite décorer le verre à l’aide de sucre coloré et d’une tranche de fruit. À boire à la paille!

LE BELLINI
Le Bellini est un cocktail très célèbre qui peut être réalisé avec du vin blanc pétillant ou du champagne.
Pour minimiser les calories, le champagne sec est la meilleure option, mais si vous êtes une adepte du vin blanc, faites-vous plaisir avec un verre de ce délicieux cocktail.
Utiliser du jus de pêche ou de la purée de pêche. En verser 4cl dans une flûte, y ajouter 0,5cl de sirop de canne et compléter avec champagne ou vin blanc, au choix. À servir très frais.

BLOODY MARY

INGRÉDIENTS
45 ml (1 1/2 oz) de vodka
120 ml (4 oz) de jus de tomate
Un trait de jus de citron
Un trait de sauce Worcestershire
3 gouttes de sauce Tabasco rouge
Une pincée de sel de céleri
Une pincée de poivre noir
1 petite branche de céleri
Glaçons

PRÉPARATION
Dans un verre à mélange contenant quelques glaçons, verser la vodka, le jus de tomate, le jus de citron, la sauce Worcestershire, la sauce Tabasco, le sel de céleri et le poivre noir.
Remuer à l›aide d’une cuillère à mélange.
Filtrer au-dessus d’un verre highball à l’aide d’une passoire à glaçons.
Rincer la branche de céleri et la placer dans le verre.
TRUC DE PRO
Le Bloody Mary a la réputation d›être un cocktail difficile à réussir. Pour s’assurer d’obtenir le goût original, il est important d’épicer soi-même le jus de tomate avec les ingrédients originaux et d’éviter les mélanges de jus de tomate épicés tout préparés. Pour un Virgin Mary (version sans alcool du Bloody Mary), remplacez la vodka par 40 ml (1 1/3 oz) de jus de tomate de plus.

CREATIF
Sur un pic offrez l’amuse gueule en vidant votre frigo; un champignon, une tranche de bresaola, un bout de fromage, de poivron….

l’origine du nom de bloody mary
Trois histoires différentes pourraient expliquer l›origine du nom Bloody Mary. Certains affirment qu’il fait référence à la reine d’Angleterre Mary Tudor. Sa réputation de reine sanguinaire lui aurait valu le surnom de Bloody Mary. D’autres sources racontent qu’un barman suggéra ce nom, car le cocktail lui rappelait une jeune fille nommée Mary qui fréquentait le Bucket of Bloody Club de Chicago. Enfin, il s’agirait peut-être de l’invention d’Ernest Hemingway. On dit qu’il surnommait ainsi sa femme, Mary Welsh, furieuse contre ses excès d’alcool.