FIDELE À COHIBA

PAR

AIDA KASSAB

PARAKEVAS

POSTÉ LE

10 Octobre

2017

cigares

D’abord constituant la réserve personnelle de Castro, les cigares sont également offerts aux chefs d’États et diplomates. Depuis 1982, les cigares de la marque sont disponibles sur le marché international mais toujours en quantité limitée. Leur nom, qui viendrait d’un dialecte indien signifiant feuilles de tabac, qualifie leur spécificité. En effet, les Cohiba sont réalisés à partir des meilleurs plans de tabac de l’île dont les feuilles subissent une triple fermentation pour plus de douceur. Deux lignes de Cohiba existent: une première nommée Classique et une seconde 1492, faisant référence à la découverte de Christophe Colomb. Attention, Cohiba désigne une autre marque de cigares, également réputés mais produits en République dominicaine. Pour en trouver, rendez-vous dans les Casa del Habano, boutiques de la marque présentes dans de nombreux pays.

MONTECRISTO, le comte

Marque de cigares, la plus connue à l’international, Montecristo revendique avec fierté son origine cubaine. Les cigares fabriqués à partir de 1935 dans une fabrique de La Havane ont fait le tour du monde. C’est à Alexandre Dumas que l’on devrait le nom des cigares les plus fameux du monde. Dans les années 30, dans l’atelier où les rouleurs de feuilles s’activent, une personne leur fait la lecture pendant les longues heures de travail. Les torcedores ont un tel penchant pour l’histoire du «Comte de Monte-Cristo» que le cigare réalisé prend alors le nom du roman épique. FacebookTwitter Partager sur Facebook côté réalisation, c’est la sélection des feuilles provenant de la région de Vuelta Abajo, réputée pour la culture de son tabac, qui fait la spécificité du Montecristo. À sa fondation par la famille espagnole Menéndez, la marque ne compte que cinq modules. Mais déjà, elle fait le bonheur des fumeurs de cigares cubains qu’ils soient en Europe ou aux États-Unis. Montecristo totalise aujourd’hui 13 modules sans compter les éditions limitées. C’est toujours le numéro 4 qui obtient les faveurs des réguliers de la marque.

Montecristo
Il fut lancé en 1935 par la manufacture H. Upmann, d’abord en cinq formats désignés non par des noms mais par des chiffres. Les autres formats tels le «A» et les «Especial» s’ajoutèrent au début des années 70. Le goût particulier des Montecristo a tellement plu au fumeur de cigares qu’il s’imposa comme le plus populaire des Havanes depuis plus de deux décennies.