Les bienfaits des fruits secs…

PAR

AIDA KASSAB

PARAKEVAS

POSTÉ LE

2 Octobre

2017

bien-être

Consommés depuis la nuit des temps, les fruits secs sont à la base de nombreuses cuisines ethniques. En plus des nombreux avantages santé qu’ils apportent, ils offrent des saveurs intenses qui peuvent aussi compléter la plupart des plats.

Les raisins secs luttent contre l’ostéoporose grâce à leur teneur en bore. Les abricots secs contre l’hypertension grâce à un faible taux de sodium et une quantité importante de potassium. Par un apport calorifique de qualité, les dattes donnent un coup de boost lors de petites fatigues et manques d’énergie. Les pruneaux sont connus pour être le fruit sec anti constipation: merci aux fibres et au sorbitol qui aident le transit intestinal par une action laxative. Les noix, quant à elles, aident à combattre le mauvais cholestérol.

Conseils de consommation
De par leur faible teneur en eau, inutile d’être nutritionniste pour savoir que les fruits secs sont plus riches que leurs homologues frais à quantité équivalente. En moyenne, 100g de fruits secs contiennent entre 200 et 300 kcal. Par ailleurs, ils sont une véritable mine de nutriments, fibres, oligo-éléments et ne possèdent pas de cholestérol. Voilà pourquoi les marathoniens et autres sportifs d’endurance les adorent. Les fruits secs possèdent toutefois un défaut, l’absence de vitamine C qui ne supporte pas la phase de séchage. Quelle que soit l’activité qu’on a dans la vie moderne, les fruits secs sont bien pratiques. Il suffit d’en manger de faibles quantités pour avoir de l’énergie et tout un apport en sels minéraux, fibres et oligo-éléments.
Les fruits secs ne sont pas faits pour remplacer d’autres aliments, mais pour être introduits en petite quantité dans notre quotidien. Par exemple, ils peuvent être utilisés dans la confection de recettes, venir s’incorporer dans différentes préparations culinaires (entrées / salades, plats principaux, desserts / yaourts / crèmes, etc.) ou être dégustés nature, simplement en encas
Très intéressants d’un point de vue nutritionnel, ils le sont moins au niveau des calories. Faites-y attention, surtout vis-à-vis des oléagineux. Limitez-vous lors des apéritifs où le taux de calories a souvent tendance à exploser. «La règle: faites-vous plaisir tout en les consommant avec prudence. En déguster une poignée par jour reste l’idéal. Moitié fruits séchés, riches en énergie, moitié fruits à coque, riches en bonnes graisses, oméga 3 et acides gras insaturés».


Propriétés
Comme tous les fruits secs, les raisins secs constituent d’excellents apports d’énergie, disponibles toute l’année, faciles à emporter, et faciles à conserver.
Ce qu’on sait moins, c’est qu’ils sont loin d’être aussi caloriques qu’on le croit. Ce sont même de très bons alliés du régime, car ils évitent les coups de pompe.

Intérêt nutritionnel des raisins secs
Source d’anti-oxydants

Tout comme les raisins, les raisins secs contiennent:
de nombreux phénols, substances au formidable pouvoir antioxydant;
et notamment énormément de resvératrol, un phénol qui protège le cœur et permettrait de prévenir les risques de cancer, associé à un mode de vie sain.

Les raisins secs contiennent également:
beaucoup d’isoflavones, éléments qui:
permettent d’améliorer le fonctionnement du système sanguin;
sont d’excellents antioxydants;
sont par ailleurs très peu présents dans l’alimentation occidentale, étant principalement présents dans le soja, peu consommé dans cette région du monde;
quatre fois plus d’oligoéléments que les raisins frais: calcium, fer, magnésium, potassium;
des sels minéraux;
des glucides;
ainsi que des vitamines, notamment du groupe B.

À noter: en revanche, les raisins secs ne contiennent pas de vitamine C, qui disparaît lorsqu’ils sèchent.
Il est vrai que les raisins secs sont riches en sucre. Toutefois:
Contrairement aux sucres rapides et aux féculents, les sucres de fruit font peu grossir.
Cela est encore plus vrai si les fruits sont consommés crus et sans ajout de sucre ou de matières grasses.
Ce sucre fournit surtout de l’énergie, utile à l’activité physique et cérébrale!

Intérêt des raisins secs pour les sportifs
Riches en vitamines et en glucides, elles sont à mâcher avant et pendant l’effort pour optimiser ses performances.
Les raisins secs les plus courants (95 % de la production mondiale) sont les raisins blancs, sans pépins, venant de Grèce.
On trouve aussi des raisins secs issus de cépages noirs, principalement des raisins de Corinthe. Toutefois, ils sont plus rares (1,5 % de la production mondiale).


L’abricot sec
L’abricot sec provient de la déshydratation du fruit frais de l’abricotier dont les variétés sont multiples. Fruit estival d’une belle couleur orangée, l’abricot peut se consommer toute l’année sous sa forme séchée.
Il conserve les caractéristiques nutritionnelles de l’abricot frais en proportions 4 à 5 fois plus grandes, excepté pour la vitamine C insignifiante. Cinq fois plus énergétique dans sa version sèche, c’est le fruit sec le plus riche en potassium, bien connu des sportifs pour lutter contre les crampes. Très riche en fibres, l’abricot sec permet de lutter contre une éventuelle constipation mais peut aussi exacerber les intestins fragiles.


Caractéristiques de l’abricot sec
Afin de se conserver, durant plusieurs mois, l’abricot sec a une teneur en eau divisée par trois par rapport à l’abricot frais, le rendant ainsi moins sensible aux bactéries qui pourraient le dégrader.
Comme tous les fruits à la couleur orangée, l’abricot sec est très riche en pro-vitamine A ou bêta-carotène (précurseur de la vitamine A), très utile pour améliorer la vision.
à savoir: l’abricot sec vendu en vrac ou en sachet est dépourvu de son amande (graine qui se trouve à l’intérieur du noyau) qui présente un risque d’intoxication au cyanure. En effet, un composé d’origine naturelle appelé amygdaline est présent dans les amandes d’abricot et se convertit en cyanure après l’ingestion. La dose maximale autorisée pour un adulte est fixée à une grande amande ou trois petites amandes d’abricot.
Valeur nutritionnelle pour 100 g d’abricot sec
L’abricot sec est 5 fois plus énergétique que l’abricot frais (271 kcal contre 59 kcal pour 100 g).
Il se caractéristique par une richesse en sucre (53 %), en fibres, mais aussi en potassium, phosphore et pro-vitamine A, ce qui en fait l’un des fruits secs les plus riches en minéraux et oligoéléments.
Il renferme des polyphénols, substances à effet antioxydant (sorte d’antirouille pour nos cellules), en quantité moindre que la teneur moyenne des autres fruits.
L’abricot sec résulte de la déshydratation du fruit frais. Tous les éléments nutritifs de l’abricot frais se retrouvent en proportions 4 à 5 fois plus importantes dans sa version séchée, à l’exception de la vitamine C.