Porsche Mission E Cross

Turismo

PAR

AIDA KASSAB

PARAKEVAS

POSTÉ LE

8 Mars

2018

vivre autos

Dubaï. La mobilité électrique de demain s’invite au Salon international de l’automobile de Genève : Porsche dévoile la Mission E Cross Turismo, le concept car d’un crossover (CUV) à motorisation électrique. Ce modèle s’adresse à une clientèle passionnée de voyages, de sport et d’activités de plein air. Grâce à sa transmission intégrale, le concept car peut accéder à n’importe quelle piste de ski. Son habitacle offre tout l’espace nécessaire pour les équipements sportifs, et à l’extérieur, son système de fixation moderne permet de transporter aisément des planches de surf ou un vélo électrique Porsche.

Long de 4,95 m, ce concept car à quatre portes et quatre places séduit par son design exclusif, rehaussé d’éléments typiques du tout-terrain, et comporte un nouveau système d’affichage et de commande basé sur les écrans tactiles et l’oculométrie. Le concept car tout-électrique est compatible avec le réseau de charge ultrarapide de 800 volts. Par ailleurs, il peut être rechargé par induction, via une borne de chargement ou avec le système de gestion de l’énergie domestique Porsche. La Mission E Cross Turismo s’inscrit dans la continuité de la Mission E dévoilée par Porsche lors du Salon international de l’automobile de Francfort (IAA) de 2015.

Un design typiquement Porsche
Avec son capot bas et ses deux ailes avant au galbe prononcé, la Mission E Cross Turismo affiche d’emblée sa filiation avec la Porsche 911, l’icône des voitures de sport. Les prises d’air verticales placées à l’avant, baptisées « air curtains », constituent l’un des éléments de design extérieur les plus marquants. L’œil est aussi attiré par les phares à LED à faisceau matriciel ainsi que par les feux de jour 4 points, caractéristiques de Porsche, avec des blocs optiques dotés de verrines en relief aux lignes effilées. Enserrés dans une structure à quatre ailes flottantes, les blocs optiques comportent en outre un nouveau clignotant 4 points. La Mission E Cross Turismo bénéficie également de la technologie d’éclairage longue portée haute performance de la marque, Porsche X-Sight. Parmi les éléments extérieurs spécifiquement tout-terrain figurent les solides passages de roue et les seuils de porte robustes, le spoiler avant imposant et une jupe arrière au design affirmé, ainsi qu’une garde au sol plus élevée.

La silhouette se distingue par une ligne de toit sportive et infléchie vers l’arrière – la fameuse « flyline » chère aux designers Porsche. Les lignes du nouveau concept car ne sont pas sans rappeler l’arrière de la Panamera Sport Turismo. L’esthétique typique de Porsche se manifeste également dans le design résolument dynamique des vitres latérales. Par ailleurs, la largeur des ailes et le relief des flancs, avec des sorties d’air placées derrière les roues avant, renforcent le caractère sportif de ce crossover de 1,99 m de large. Les jantes 20 pouces chaussées de pneumatiques 275/40 R 20 et les jupes latérales contribuent elles aussi à la forte personnalité de la Mission E Cross Turismo.

L’arrière du concept car à la livrée Gris clair métallisé est également caractéristique du style de la marque : outre un béquet de toit aux lignes sportives et aérodynamiques, le modèle arbore à l’arrière le traditionnel bandeau lumineux sur toute sa largeur. Le monogramme Porsche en lettres de verre, éclairé en blanc, est intégré à une plaque en relief ornée d’un motif de circuit imprimé. Pendant la recharge de la voiture, le « E » de Porsche et le circuit électrique s’animent de pulsations lumineuses pour une évocation visuelle du flux d’énergie alimentant la Mission E Cross Turismo. Le large toit vitré panoramique s’étend du pare-brise jusqu’au hayon pour créer une généreuse sensation d’espace.

Des équipements pour tous les besoins de mobilité
La Mission E Cross Turismo donne une idée de ce que pourrait être un modèle de série Turismo avec les attributs d’un crossover : une voiture tout aussi adaptée aux voyages et à l’aventure qu’à la vie quotidienne, aussi à son aise à la ville qu’à la campagne. Avec sa hauteur de 1,42 m, le crossover de 4 places offre un espace modulable : une trappe intégrée aux dossiers des deux sièges arrière individuels permet par exemple de transporter aisément des skis. Les dossiers eux-mêmes sont rabattables. Le compartiment à bagages est équipé d’un système de rails avec des sangles réglables et amovibles, pour un rangement rapide et sûr. Et une fois arrivés à destination, les passagers de la Mission E Cross Turismo peuvent s’élancer pour une excursion en vélo électrique Porsche, qui offre une assistance électrique haute performance au pédalage. Cette offre de mobilité permet aux clients Porsche de prolonger sur deux roues l’expérience de la technologie, du design et de la performance Porsche.

Des structures allégées apparentes dans l’habitacle
L’intérieur du concept car fournit une interprétation entièrement nouvelle des éléments de design Porsche traditionnels en les transposant à l’ère des technologies numériques. Soulignant la largeur du véhicule, le tableau de bord affiche une forme d’aile dans sa partie supérieure et inférieure. La planche de bord est clairement structurée sur le plan horizontal, avec un affichage ultra-large pour le conducteur et le passager avant. Le combiné d’instruments se présente comme un élément bien distinct, incurvé et incliné vers le conducteur. Les données sont présentées sur des écrans TFT sous la forme de trois cadrans circulaires. Entre les sièges avant, la console centrale montante offre un éclairage indirect qui, combiné à l’éclairage d’ambiance, contribue à créer une atmosphère tout à fait unique.

Le design intérieur se caractérise également par des composants de conception allégée apparents tels que la planche de bord et les sièges au design sportif évoquant des sièges-baquets, ornés d’un monogramme Porsche illuminé. Les panneaux de porte sont habillés d’éléments en relief innovants avec une surface clairement structurée. Les inserts anodisés en Bleu nordique, qui encadrent notamment les buses de ventilation et les modules de commande de lève-vitres, apportent une touche colorée qui contraste avec l’intérieur bicolore en cuir pleine fleur Noir et Gris clair.

Motorisation : plus de 600 ch de sportivité électrique
Grâce à ses deux moteurs synchrones à aimant permanent (PSM), capables de délivrer une puissance cumulée de plus de 600 ch (440 kW), la Mission E Cross Turismo atteint les 100 km/h départ arrêté en moins de 3,5 secondes et les 200 km/h en moins de 12 secondes. À la puissance s’ajoute un régime permanent à un niveau inédit pour un modèle tout-électrique : il est ainsi possible d’enchaîner plusieurs accélérations sans perte de puissance. Associée à la technologie de répartition variable du couple Porsche Torque Vectoring, la transmission intégrale assure une force motrice adaptée à toute situation de conduite.

Châssis : suspension pneumatique adaptative alliant confort et maniabilité
Les quatre roues directrices contribuent à la maniabilité et à la stabilité exemplaires de la voiture. La suspension pneumatique adaptative permet d’augmenter la garde au sol de 50 mm (au maximum). Le système Porsche Dynamic Chassis Control (PDCC) est également disponible, pour une stabilisation active des mouvements de roulis et une correction de l’inclinaison latérale dans les virages. Ce système réduit en outre les oscillations latérales sur les terrains accidentés.

Système d’affichage et de commande : une expérience utilisateur unique
L’un des points forts de la Mission E Cross Turismo réside dans son nouveau système d’affichage et de commande. L’utilisation intuitive et le placement optimal des informations dans le champ de vision du conducteur, par exemple grâce à l’affichage tête haute, permettent d’éviter toute distraction pendant la conduite. Et grâce à de nouvelles solutions de connectivité, le véhicule s’intègre aussi parfaitement à un mode de vie numérique.

Grâce à ses différentes fonctionnalités et interfaces, la Mission E Cross Turismo offre une expérience utilisateur unique :

• Affichage conducteur avec oculométrie (eye tracking): le combiné d’instruments comprend trois cadrans ronds virtuels, agencés en différentes rubriques Porsche Connect : Performance, Drive, Energy et Sport Chrono. Une caméra placée dans le rétroviseur intérieur permet au système d’oculométrie d’identifier quel est l’instrument que regarde le conducteur. L’affichage qui intéresse le conducteur est amené au premier plan, tandis que ceux qui dont il détourne le regard sont réduits en arrière-plan. La validation s’effectue grâce à des commandes « smart touch » au volant.

• Affichage passager: cet écran s’étend sur toute la largeur du côté passager. Le passager peut utiliser par oculométrie ou commande tactile plusieurs applications donnant accès à différentes fonctions : multimédia, navigation, climatisation et contacts.

• Surface de commande tactile sur la console centrale avec des menus d’informations détaillés.

• Écrans tactiles de petite taille placés dans les modules de commande multifonctions des vitres (pour le réglage des sièges et les fonctions de confort des sièges) ainsi qu’au niveau des sorties de ventilation, dénuées de lamelles, qui se trouvent à droite et à gauche de la planche de bord. Il suffit de balayer ces écrans du doigt vers la droite ou vers la gauche pour modifier la puissance de la ventilation.

L’approche « smart cabin » simplifie l’utilisation des systèmes embarqués. Les paramètres du véhicule, la température intérieure et l’éclairage d’ambiance sont tous ajustés de manière automatique en fonction des préférences des occupants et de la situation de conduite.
Le conducteur a également la possibilité d’accéder à diverses informations et de régler certains paramètres alors qu’il ne se trouve pas dans le véhicule : toutes les options de personnalisation, depuis la climatisation jusqu’à la navigation, peuvent être préparamétrées depuis une tablette, un smartphone ou une montre connectée.

«DestinationsApp» : un assistant de voyage personnel
Porsche Connect propose d’ores et déjà plus de 20 services numériques et applications. Avec la Mission E Cross Turismo, « DestinationsApp » illustre les atouts supplémentaires que la plateforme numérique pourrait offrir dans un avenir proche. Par exemple, grâce à l’application, il devient possible de planifier rapidement et aisément l’escapade d’un week-end en quelques étapes, depuis son smartphone. L’application suggère des destinations, permet des réservations simples et rapides, et s’occupe de l’itinéraire, de la restauration ainsi que des équipements sportifs nécessaires. Le conducteur peut même utiliser « DestinationsApp » pour adapter le réglage du châssis de la Mission E Cross Turismo en fonction de l’itinéraire choisi, ainsi que pour sélectionner la musique, la climatisation et l’éclairage d’ambiance appropriés.

Mobilité électrique : une recharge simple et rapide
Grâce à l’architecture 800 volts du véhicule, la recharge de la batterie lithium-ion est effectuée en près de 15 minutes pour une autonomie d’environ 400 km (cycle de conduite européen - NEDC). Le concept car peut être rechargé en toute flexibilité sur des bornes de recharge ou à domicile. Il est également compatible avec le réseau de charge ultrarapide actuellement déployé par le consortium IONITY sur les principaux axes routiers européens. La Mission E Cross Turismo peut par exemple être chargée sur le lieu de travail par induction, et à domicile grâce à une station de charge ou au système de gestion de l’énergie domestique Porsche. Ce système permet notamment d’utiliser de l’énergie solaire produite par une installation photovoltaïque domestique.